[AVIS LECTURE] Phobos, tome 1: Les éphémères de Victor Dixen

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous parle d’un roman qui a été à la fois un coup de coeur et une déception !

Phobos, tome 1: Les éphémères de Victor Dixen

Résumé:
SIX PRÉTENDANTES.
SIX PRÉTENDANTS.
SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER.
L’ÉTERNITÉ POUR S’AIMER.
ILS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
ELLE VEUT TROUVER L’AMOUR AVEC UN GRAND A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.

Mon avis:
Alala que dire ! D’abord, ce livre je l’ai acheté lors d’une dédicace avec Victor Dixen. J’y tiens donc beaucoup. Victor Dixen est un auteur que j’aime tout particulièrement. Vampyria est une série de j’ai adoré. Comme vous l’aurez certainement compris j’attendais beaucoup de ce roman. Peut-être un peu trop.

J’avais envie de découvrir ce livre déjà pour les raisons que j’ai énoncé plus haut mais aussi parce que j’aime beaucoup la SF en général. Une histoire mêlant l’amour, l’aventure et la conquête spatiale: je dis banco ! Ce qui en revanche ne me plaisait pas tellement c’était cette histoire de téléréalité. Je n’aime déjà pas ça dans la vraie vie alors dans un bouquin… En plus, c’est clairement le genre de truc qui me fait peur. J’angoisse à l’idée que de telles choses puissent arriver un jour. Enfin j’ai fait abstraction de cette gêne espérant qu’il ne s’agissait que d’un prétexte pour envoyer douze jeunes dans l’espace.

J’ai trouvé l’histoire très lente. La mise en place prend du temps. On nous donne plein d’indices intéressants et on nous laisse sur notre faim. C’est, en tout cas, l’impression que j’ai eu pendant plus de la moitié du livre. J’ai même pensé à l’abandonner. Mais heureusement que je ne l’ai pas fait ! La fin est clairement super. Enfin, l’auteur nous donne du grain à moudre après nous avoir fait patienter si longtemps.

J’ai lu ce livre il y a un petit moment et avec le recule j’en viens à penser deux choses: D’abord il s’agit d’un premier tome donc c’est normal qu’il soit un peu trop introductif. En plus, le premier tome de Vampyria m’avait fait le même effet. Deuxièmement, le temps passé dans l’histoire est, en effet, très long. Il faut plusieurs mois aux groupes pour arriver en vu de Phobos. Maintenant je me dis que c’est assez intéressant d’être mis dans la peau des personnages qui attendent impatiemment d’arriver à leur destination. De plus cette attente permet à la fin d’apparaître encore plus urgente en comparaison.

Léonor est une héroïne intéressante, elle est loin d’être parfaite ce qui est très intéressant. Elle a ses secrets et une envie farouche de s’en sortir dans la vie à l’image de tous les participants. Elle se révèle complétement à la fin.

En bref, oui ce livre n’a pas forcément été très agréable à lire surtout au début, il y a pas mal d’éléments qui m’ont semblé un peu gros mais pour cette fin je me dis que ça valait le coup. Et bien entendu, je pense que cette saga a le potentiel de Vampyria. Je pense (J’espère) qu’il y aura un montée en pression à chaque tome.

  • Phobos, tome 1: Les éphémères
  • Victor Dixen
  • Pocket Jeunesse
  • 576 pages
  • 7 novembre 2019

Je vous souhaite une belle semaine de lecture et de repos si vous êtes en vacances.

Myosotis ♥

[AVIS LECTURE] Fan Squad de C.S.Quill

Bonjour à tous, aujourd’hui on parle de New Adult avec le dernier roman de C.S.Quill sortie en mai dernier Fan Squad.

Fan Squad de C.S.Quill

Le résumé:

Tout le monde ne rêve-t-il pas de rencontrer son idole ? Non, pas Elvis Calloway ! Pour elle, Oxton Briggs, le leader charismatique du groupe des Unfool, doit rester un fantasme, au risque que la réalité ne soit pas à la hauteur. Gérer l’image de la star sur les réseaux sociaux ? Pitié non ! Mais malgré tous ses efforts pour y échapper, c’est bien elle qui est désignée pour le suivre partout pendant des mois. Entre eux, ça commence mal, mais Elvis n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Si Oxton n’est pas du tout celui auquel elle s’attendait, elle n’est pas non plus celle qu’il imaginait.

Mon avis:

Encore une fois C.S.Quill nous gratifie d’une pépite. Après avoir dévoré la trilogie Campus Drivers j’avais hâte de me replonger dans l’écriture de cette autrice. Une histoire d’amour et dans l’univers de la musique. C’est un immense oui !

D’abord on retrouve l’humour. C’est pour moi un aspect important de la marque de fabrique Quill: des dialogues hyper bien menés percutants et surtout très drôle. Il m’arrive de sourire en lisant mais de rire à gorge déployée rarement et pourtant dans ce livre ça m’est arrivé plusieurs fois. On retrouve la encore des personnages principaux spontanés et éloquents. Ce qui donne des dialogues d’anthologies ! Si vous lisez ce livre préparez vous à marquer plusieurs citations !

Les personnages, parlons en ! Un héroïne avec un gros caractère, des personnages tourmentés par leurs passés qui se forgent une carapace et vous avez une petite fenêtre sur cette histoire d’amour et d’amitier qu’est Fan Squad. J’ai adoré Elvis et Oxton bien entendu mais j’ai aussi beaucoup apprécié les personnages secondaires. Ils sont vraiment très intéressants même si peut être aussi un peu caricaturaux. Si l’autrice continue d’écrire dans cet univers notamment sur les deux autres membres des Unfool j’apprecierai vraiment d’en apprendre plus sur eux !

Et le plus important, l’histoire d’amour ! Elle est bien mené avec un schéma assez classique mais qui marche vraiment bien et qui crée des attentes chez le lecteur. Cela en fait un vrai page turner parce qu’on sait des choses que les personnages ignorent et on attend avec impatience qu’il le découvre. Encore un pavé que j’ai lu hyper vite. Un vrai bonheur !

  • Fan Squad
  • C.S.Quill
  • Hugo Romance
  • 546 pages
  • 19 mai 2022

En bref, lisez C.S.Quill ! Bonne semaine et bonne lecture !

Myosotis ♥

[AVIS LECTURE] La cour des Ouragans de Victor Dixen

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous parle d’un énorme coup de coeur : le troisième tome de la série Vampyria.

La cour des ouragans – Victor Dixen

Résumé:

Un océan à feu et à sang.
Le commerce avec les Amériques, qui depuis des siècles assure la richesse de la vieille Europe vampyrique, est menacé par des hordes de pirates. Le plus sinistre d’entre eux, le capitaine Pâle Phoebus, sème un vent de terreur sur toute la côte atlantique. Louis XIV l’Immuable ordonne à sa protégée Diane d’épouser ce flibustier sanguinaire afin d’en faire un corsaire à la solde de la France.

Mon avis:

Alors là on est sur un très gros coup de coeur ! J’ai lu les deux premiers tomes en début d’année. Pour rappelle, j’avais aimé le tome 1 sans plus. Le tome deux était beaucoup mieux. Mais alors ce tome 3, c’est une merveille.

On retrouve le rythme très rapide des tomes précédents avec plein de rebondissements complètement impossibles à prévoir ! Il y a des éléments important de l’intrigue qui se développent dans ce tome ! L’histoire avance vite. C’est un vrai page Turner, impossible de poser ce livre !

J’ai vraiment aimé la réflexion sur les inégalités qui est vraiment très présente dans ce tome. On nous parle de la condition des femmes, la condition des roturiers, des noirs et bien entendu des non immortels. Jeanne est une héroïne qui ne fait aucune concession ce sera la liberté pour tous ou la mort. C’est aussi ce que j’aime dans ce personnage.

Justement les personnages sont profonds. Ils ont chacun leurs expériences, leurs aspirations et c’est la confrontation qui les fait évoluer. Et cela nous fait, réfléchir nous aussi en tant que lecteur.

Mais Vampyria, et encore plus dans ce tome, c’est surtout une ambiance. Les descriptions sont tellement bien faites qu’on visualise vraiment bien les lieux, même les plus extraordinaires. Et pourtant, ces descriptions ne sont pas trop longues et ne cassent pas le rythme de la lecture. C’est une vraie prouesse réalisée par Victor Dixen. Pendant que je lisais je faisais constamment des pauses juste pour me dire « mais c’est trop bien, c’est trop génial, j’adore! ».

Je ne sais pas vraiment quoi vous dire d’autre à part courrez acheter cette série ! L’auteur a notamment annoncé le début d’une série de BD spin off pour octobre. La suite de la série, elle, est prévue pour 2023. Autant vous dire que j’ai hyper hâte !

J’ai eu la chance de rencontrer Victor Dixen pour une dédicace. Il est vraiment très sympa ce qui me donne encore plus envie de lire ses livres. J’ai acheté le premier tome de Phobos. Je vous tiendrai au courant quand je l’aurez lu !

Sur ces belles paroles je vous souhaite une bonne semaine, et plein de belles lecture !

Myosotis ♥

[AVIS LECTURE] Les sept sœurs tome 1

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous parle comme la semaine dernière d’un roman qui a eu du mal à se faire un chemin jusqu’à mon cœur.

Les sept sœurs Lucinda Riley

Résumé:

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leur origine.

Mon avis:

Les débuts ont été compliqué, je dois bien l’avouer. Je sortais d’un livre que j’avais beaucoup aimé et qui était une lecture plutôt facile (Campus Driver T1). Là, on est sur une lecture qui demande plus d’attention. Mais pas seulement, c’est une lecture complète avec des moments agréables et certains plus durs.

J’ai d’abord eu du mal à rentrer dans l’histoire. J’ai trouvé le début très long. C’est une mise en contexte pour une saga assez conséquente en plus alors oui, ça peut se comprendre mais quand même. C’est d’autant plus frustrant qu’on comprend vite que cette famille est très particulière. On a qu’une envie résoudre ce mystère de la disparition de ce père au combien charismatique.

Le récit est sur deux temporalités l’histoire de la première sœur qui décide de fouiller dans son passé et de découvrir qui elle est et les début de l’histoire de femme de sa grand mère qui elle aussi découvre qui elle est.

On est sur deux récits de voyage initiatique en miroir, l’une à Rio, l’autre à Paris. On nous parle de grandir, de devenir une femme, de devenir une mère. Des sujets qui me touchent beaucoup et qui ont fait que ma lecture a été parfois assez dur.

Mais après tout. Un roman qui vous touche comme ça. Parfois de façon désagréable. C’est une histoire qui résonne en vous. Si elle ne vous faisait pas réagir ce que serai pas une si bonne histoire non ? Je me suis reconnue dans certaines réflexion. Et surtout j’ai ressenti une grande tendresse pour ces deux femmes si similaire autant physiquement de moralement.

Et puis il y a l’amour, sous toute ses formes. L’amitier, l’amour maternelle, la passion, l’amour pour soi. C’est vraiment le genre de livre qui amène à la réflexion et qui fait du bien. Même si cette réflexion n’est pas toujours désirée, elle est souvent nécessaire !

Point spécial pour la description des lieux et des ambiances ! J’ai été transporté dans les favelas de Rio et dans le Montmartre de l’avant guerre dans un même roman. Chapeau l’autrice !

Alors oui bien sûr, je vais lire tous les tomes de cette histoire familiale qui promet pas mal de rebondissement ! Pas tous, les un à la suite des autres parce qu’on est clairement sur une histoire qu’il faut digéré mais c’est prévu en tout cas. (Et s’est ainsi qu’une nouvelle saga en cours, entra dans ma PAL…)

Sur ce je vous souhaite un beau week-end du premier mai et beaucoup d’occasion de lire de merveilleux livres !

Myosotis ♥