[AVIS LECTURE] Saga Campus Drivers de C.S. Quill

Bonjour à tous,

Attention, aujourd’hui je vous parle d’un énorme coup de cœur !

Les trois tomes de la saga Campus Drivers de C.S. Quill

Résumé du premier tome :

L’année universitaire qui débute promet d’être radieuse pour Lane O’Neill. Campus Drivers, l’application qu’il a fondée avec ses meilleurs amis, cartonne. Le concept est simple : jouer les taxis pour étudiant, au volant de voitures de collection. Les filles en raffolent, et les quatre chauffeurs ont à cœur de ne jamais décevoir leur clientèle.
Lane n’a qu’un seul défaut aux yeux de la gent féminine : il ne s’attache pas. Jamais. Dès qu’il pousse la porte de chez lui, il aspire à ce qu’on lui fiche la paix.
Alors comment se retrouve t-il à héberger Lois Hogan, la fille que son voisin vient de larguer ?

Mon avis:

J’ai découvert cette saga lors de sa sortie en format poche chez Hugo Romance. @les.lectures.de.mya en avait fait une hyper bonne pub sur instagram et comme je sais qu’en général nos goûts sont assez similaire, j’ai décidé de me lancer dans le New Romance.

Il faut savoir que je n’avais jamais lu de livre de ce style, le New romance ou plutôt le New Adult. Un style qui d’après ce que j’ai trouvé comme info sur internet s’adresse plutôt à une tranche d’âge 18/30 ans, il s’agit d’histoire d’amour, avec en générale des scènes de sexe plutôt explicites. J’ai adoré, cette saga de C.S. Quill, pour les histoires d’amour forcément mais surtout pour l’humour.

J’ai énormément rigolé, pendant la lecture des trois tomes. Cela grâce à la plume de l’autrice qui est superbe. Les dialogues sont percutants, super bien menés et ça marche tellement bien. Chez les Campus Drivers, on est dans un groupe de copain qui se connaissent depuis pas mal de temps, voir la naissance pour certains. Des éternels célibataires, jouant de leurs charmes à la perfection jusqu’à ce qu’ils découvrent leurs moitiés. C’est souvent la confrontation de ces beaux mecs avec des filles qui les remettent à leurs places qui crée ces dialogues si drôles. Et quand je vous dis que j’ai rigolé, c’est que vraiment, j’ai rigolé à gorge déployée devant mon mari et ma fille qui se demandaient ce qui m’arrivait.

Mais au delà, de cette humour et de ces histoires d’amours qui, elles, ont plutôt un schéma classique (mais efficace). Ce qui m’a le plus plu c’est les personnages. On y croit. Ils sont vraiment bien détaillés, ils ont une vraie profondeur. Et même les plus lourds (comme Lewis par exemple hein !) deviennent attachants au fur et à mesure de l’histoire. On les comprend, même quand ils font des choses débiles. Et on a qu’une envie c’est de les prévenir !

J’étais super contente de les retrouver à chaque tome, comme un groupe de copain qu’on ne voit pas souvent mais qu’on aime énormément. Sans parler de la fin du tome 1 qui est clairement une torture !

Ce qui me faisait peur en réalité s’était les scènes de sexes. J’avais peur que ce soit un peu trop trash pour moi. En réalité, ça s’est plutôt bien passé, même si ça n’est pas la partie de je préfère. Elles n’auraient été que suggérées que ça n’aurait rien changé pour moi. Mais je comprends, tout à fait, cette idée d’assumer sa sexualité en temps que femme.

Mon tome préféré après avoir fini la saga c’est le tome 2. Je suis clairement #teamDonovan ! C’est le plus mignon de tous. Avec Adam évidemment, mais je ne sais pas s’il aura un tome pour lui. Dans chaque tome, on découvre un Campus Drivers différent, d’abord Lane, puis Donovan et enfin Lewis. Chacun à une personnalité bien différente et c’est pareil pour les filles. C’est vrai qu’avec trois tomes on aurait pu se retrouver avec des personnages et des histoires assez similaires mais ce n’est pas le cas et j’ai vraiment adoré.

J’ai tellement aimé cette saga, que j’ai envie de lire tous les livres de C.S Quill, j’ai déjà Fan Squad, son dernier roman qui est sortie en mai dernier (et en plus il est dédicacé je suis joie !!). Je vais bientôt le livre. Je voulais vraiment fini la saga des Campus Drivers avant de le commencé car j’ai vu sur instagram qu’il y avait des petites références à cette saga dans Fan Squad. On peut trouver ses précédents livres sur Vinted assez facilement.

Bref, lisez Campus Drivers et découvrez C.S Quill !

Très bon dimanche, bonne semaine et bonne lecture !

Myosotis ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s