giphy

Hey oui ! Aujourd’hui je vous parle de la bonne idée que j’ai eu de faire une prépa !

Peut-être que beaucoup d’entre vous se demande ce que j’essaye de leur exprimer et ma foi vous être encore si naïf que je m’en veux de détruire votre vie à tout jamais. (hey oui rien que ça #dramaqueen).

Mais bon tant qu’on y est, allez je détruis votre vie! (Mouahahahah #rirediabolique). Une prépa aussi appelée CPGE (Classe préparatoire aux grandes écoles) est un endroit merveilleux où, non content d’avoir passé le traumatisme du Bac, tu choisis de ton plein gré (ou non d’ailleurs) de subir des sévices bien pire, dans le but de passer un concours, qui ne sera réussi que par une seule personne de ta classe (si tu as du bol).

rytjujuiki

Pour ma part, j’ai passé deux ans dans une petite prépa à Angoulême, j’y ai fait mon hypokhâgne (nom de la 1ère année) et ma khâgne (2° année). Des noms compliqués juste pour montrer qu’on est des gens importants (tmtcey). Deux ans donc à avoir cours de 8h à 18h du lundi au vendredi. Quoi c’est dur ? Mais voyons ce n’est pas fini je n’ai pas encore parlé des oraux tous les mercredis après-midi et des devoirs écrits tous les samedis matins AllRaXbR(6h d’épreuve t’apprendront la patience qu’ils disaient!). Et puis ya rien de mieux que d’avoir encore toutes tes matières du lycée ! A quoi bon arrêter la philo, Kant est mon père spirituel ! Et comme il faut une matière principale pour le concours j’ai choisis histoire, c’était ça ou littérature, je suis nulle en littérature alors bon pas trop le choix ! (Non en vrai j’aime vraiment beaucoup l’histoire).

C’était il faut bien l’avouer des années assez difficiles, mais malgré tout, cela va vous étonner mais je suis assez fière de l’avoir fait (mon avis à ce sujet change souvent à cause du traumatisme). Qui plus est j’ai réussi à avoir la moyenne à l’ENS de Lyon, ma foi c’est pas dégueulasse ! (Ouais je me la pète mais comme c’est mon blog j’ai le droit !)

giphy.gifggg

J’ai eu l’occasion de me roder question concours si bien que je sais que le jour du CRPE je serai prête. Plus sérieusement j’y ai appris une rigueur de travail qui me servira quoi que je fasse. Alors si vous avez deux ans de votre vie que vous pouvez passez entre votre chambre et le lycée où se trouve votre prépa: N’hésitez pas! Mais surtout accrochez-vous bien. Et faite vous des amis  il n’y a rien de plus important. En prépa, il vaut mieux se serrez les coudes que de se tirer dans les pattes.

Par contre conseil perso, ne vous mettez pas avec l’amour de votre vie avant la fin de votre prépa car les derniers mois risques d’être très très difficiles.

gyr

Voilà c’était un petit article mais comme la prépa n’est pas le sujet du blog je ne me voyez pas en écrire plus à ce sujet. Si vous avez des questions j’y répondrai bien évidemment.

Je fais ma rentrée à l’ESPE jeudi donc dimanche vous aurez un article sur le sujet!

Love.Kiss.Peace.Flex.

Myosotis♥

 

Publicités

3 réflexions sur “Une prépa quelle drôle d’idée♡

  1. Cette année je suis en khâgne, et ça fait du bien de voir que oui, on y survit bel et bien ! Félicitations pour tes résultats à l’ENS :3 ce concours me fait vraiment peur, plus ça va et plus je me rends compte que le niveau est dingue.

    J'aime

    1. Bonsoir Camille ! Hey oui ce n’est pas toujours facile la prépa! Mais accroche toi ce n’est « que » deux ans dans une vie. Et comme je le dis dans l’article ça m’a énormément apporté. Bon courage et merci pour ton commentaire ! ♡

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s